samedi 4 octobre 2014

Guide du portage pour tous ceux qui n'ont que 2 bras et qui en ont marre des cosy..


Oyé oyé braves gens, dimanche commence la semaine internationale du portage 2014 !

Mais le portage, qu'est-ce que c'est exactement ? Parce que oui, ça parait facile et futile comme question pour les mamans porteuses qui sont plutôt en train de "se demander quel va être leur dernier "craquage", comment elles pourraient convertir l'écharpe qu'elles n'utilisent plus, et si le hoptye est mieux que le didytaï", oui mais voilà, on va sortir de ce jargon et retourner aux FONDAMENTAUX car il y a des mamans qui n'y connaissent encore RIEN et qui seraient peut-être plus tentées si on commençait par ça...
En +, ça leur éviterait de penser qu'on fait partie d'une secte (oui oui je l'ai entendu, pas à mon attention mais de façon générale), qu'on est contre les poussettes qui sont l'objet du diable, qu'on porte nos enfants jour et nuit (enfin ça ça arrive, mais c'est à cause du RGO alors), qu'"on se casse bien la tête à mettre 10 min pour installer ce truc", ETC ETC.....
Il y a 10 ans, c'était très difficile d'en trouver, je n'avais qu'une petite connexion internet, je ne connaissais aucune mono, et j'ai trouvé ma première écharpe par correspondance, par l’intermédiaire d'une association d'allaitement.
Mais aujourd'hui les écharpes, même quand on n'est pas porteuses il est difficile d'y échapper, on en voit partout, catalogues puér' de vente par correspondance, magasins de puériculture, pages facebook, sites de vente par dizaines, monitrices par milliers....c'est presque devenu "une mode", l'inconvénient étant qu'on ne sait plus quoi choisir, et qu'on trouve le meilleur comme le pire.
Alors voilà, petit tour d'horizon sans prétention des différents moyens de portage physiologique (terme sur lequel je reviendrai) existant sous nos contrées (je ne vais pas vous faire un diaporama mondial faut pas exagérer) pour celles et ceux qui n'y connaissent (presque) rien :


L'écharpe :

Néobulle Jacquard écharpe tissée Poppin's hip carry portage babywearing woven wrap

Les écharpes sont des longueurs de tissu qui permettent de porter aussi naturellement que possible son bébé, un peu comme s'il était encore dans le ventre, en fait. (même quand on le porte dans le dos, ou sur la hanche.....!)  Il existe plusieurs matières, (coton, lin, soie, ..) mais la plus courante est le coton, plusieurs longueurs selon les nouages que vous envisagez de faire ainsi que votre corpulence (et celle du papa à prendre en compte s'il désire porter ! Imaginez un grand gaillard d'1.90 m..), et plusieurs tarifs, on va de prix très modiques à des prix exorbitants que je ne vous dis pas sinon vous allez faire un arrêt !


Les écharpes tissées

Mes favorites, ce sont des écharpes qui ne sont pas extensibles. Pas extensibles ni en longueur (contrairement à une autre famille d'écharpe très réputée) ni en largeur, mais en diagonale. C'est ce qu'on appelle le tissu "sergé" (brisé, croisé, ..) , qui permet un très bon ajustement de l'écharpe, et un soutien suffisant pour les nouages à une seule couche (couche =épaisseur), idéaux pour l'été.
On trouve énormément de marques aujourd'hui, en voici quelques unes : Néobulle, Didymos, Little Frog, Fidella, Colimaçon et Cie...
Il existe aussi les écharpes tissées de style jacquard (qui ont des motifs) 

Vous pouvez retrouver des tests d'écharpes tissées sur ce lien 



Les écharpes tricotées

écharpe Originale JPMBB
Les écharpes tricotées font fureur chez les jeunes parents. Ce sont celles dont on entend le plus parler quand on est néophyte, et qu'on trouve sûrement le plus facilement. Beaucoup l'achètent pour la première année. Ces écharpes sont extensibles, contiennent pour certaines de l'élasthanne, ce qui implique de faire absolument des noeuds à 2 ou 3 couches pour être assez soutenantes. 
L'avantage est que l'on peut faire le nœud avant d'installer bébé dedans, cela rassure certains parents et cela a un côté très pratique (le nouage sur le parking du supermarché avant de prendre le chariot..!). L'inconvénient est que vu les épaisseurs que l'on a dû créer, ce sont des écharpes parfois trop chaudes pour l'été. Néanmoins, cet inconvénient peut être réduit en adaptant la tenue de bébé (simple couche ou couche + body) et la nôtre (débardeur), à plus forte raison si l'on réalise un noeud à deux couches seulement, type Double hamac. (Pour tout cela, n'hésitez pas à suivre un atelier de portage !)
Marques : JPMBB ! Ergobaby 4D, Boba Wrap...



Vous pouvez retrouver des tests d'écharpes tricotées sur ce lien 

 

Le sling

guide portage choisir écharpe sling ringsling neobulle néobulle sergé brisé porter
Néobulle, plis semi-cousus

On l’appelle aussi écharpe sans nœud, parfois "hamac". Un sling est fait avec un tissu tissé également, mais il n'y a aucun noeud à faire, car l'attache se fait avec deux anneaux qui sont sur l'épaule du porteur.
Installation ultra-rapide, c'est un excellent portage d'appoint...même si BB nouveau-né, on peut facilement porter + longtemps.
guide portage choisir écharpe sling ringsling colimaçon sergé brisé porter
sling Colimaçon et cie
C'est THE objet à acquérir si vous devez aller chercher votre grand à l'école, sortir attraper le facteur, chercher votre pain...

Le sling existe en "plis cousus", "plis non cousus", et des intermédiaires.....kesako ? C'est la façon dont le tissu a été cousu au-dessus des anneaux (ce qui ira sur l'épaule) , vous pouvez donc plus ou moins (ou pas du tout) étaler sur votre épaule, le choix dépend surtout du ressenti. 
PESN JPMBB
Un pli non-cousu peut être bien étalé sur l'épaule comme le tissu d'une écharpe. A noter, la PESN de JMPBB a un tissu un peu extensible.
Je vais tous les jours à l'école avec le sling et j'ai eu plusieurs mamans qui sont venues me questionner ou en reconnaître l'utilité. 
Marques : pour la plupart, les mêmes que les écharpes.


Plusieurs slings sont disponibles à la location 

et vous pouvez retrouver les tests de sling sur ce lien

 

Le meï-taï


Evolu'bulle de Néobulle

Wrapidil de Buzzidil
Sous ce nom, vous aurez remarqué la consonance orientale. C'est en fait un porte-bébé physiologique d’origine asiatique, qui ressemble schématiquement à un rectangle de tissu (qu'on appelle tablier) d'où partent deux longues bretelles pour constituer les épaules, et deux plus petites pour nouer autour de la ceinture. Cela paraît simpliste comme porte-bébé, mais c'est redoutablement efficace, et très pratique. Il permet de porter sur le ventre, sur le dos et souvent sur le côté.
mid-taï LLA

Les bretelles peuvent être rembourrées aux épaules comme un sac à dos puis déployables (ex. Evolu'bulle) rembourrées ET déployables à la fois (ex. Maxi-taï 2.0 et M-taï LLA, Fly-taï Fidella, ..) ou bien déployables dès les épaules (Mid-taï, Wrapidil de Buzzidil), ce qui permet de les étaler comme un tissu d'écharpe , ou encore uniquement rembourrées (BBC Storchenwiege par exemple).
Dans tous les cas, les bretelles devront être nouées à la fin une fois le BB bien installé.

 Le tablier peut être réglable en hauteur, en largeur, ce qui permet une utilisation plus ou moins tôt, la ceinture peut être à nouer, ou à clipser, elle peut être ou non rembourrée, ...les modèles sont très variés, il peut être "hybride" et avoir une ceinture à clip (BBC, M-taï, Wrapidil) regardez bien les caractéristiques lors de votre achat. 

Maxi-taï 2.0
Un meï-taï ne peut généralement pas être utilisé dès la naissance car il forcerait l'écartement naturel du bassin du BB, il faut attendre environ 4/5 mois, un indicateur peut être que le BB attrape seul ses pieds... Mais certains modèles le permettent. Par contre une fois que vous pouvez l'utiliser, c'est un mode de portage très apprécié en été, car il est plus aéré que l'écharpe (il ne nous a pas quittés cet été car nous nous étions sous les fortes chaleurs !), il est aussi plus facile et rapide à installer et certains l'apprécient pour les sorties où l'enfant "veut monter", puis "veut descendre", puis "veut remonter".. Un mei-taï est un moyen de portage très polyvalent. Les finitions avec les pans sont nombreuses, et l'on peut aussi porter haut, ou sur la hanche.
Beaucoup de mamans couseuses fabriquent leur propre meï-taï, attention au tissu qui doit être celui d'une écharpe, d'excellente qualité et de soutien irréprochable.


Plusieurs modèles sont disponibles à la location

et vous pouvez retrouver des tests de meï-taï  sur ce lien 

 

Le préformé




Boba 4 G
Le préformé a pris ces dernières années une place considérable dans les ventes de moyen de portage physiologiques. Le préformé est une sorte de "sac à dos" de portage, que vous mettez sur le ventre, sur le dos ou sur le côté pour certains modèles, parfaitement adapté à la morphologie du BB et adapté à la vie moderne ou sportive des occidentaux que nous sommes. 

Buzzidil Versatile
Les préformés ont des ceintures à clip, des bretelles réglables, du tissu rembourré, ils sont souvent préférés par les papas qui peuvent ainsi porter sans se casser la tête (ce n'est pas moi qui le dis, mais les épouses ;-) )  avec les nœuds d'écharpe, ils sont rapides à installer et ont l'avantage de pouvoir garder les réglages d'une fois à l'autre si le porteur est le même. 



Normalement les préformés s'utilisent en général à partir de 5/6 mois, même si certaines marques proposent des réducteurs pour nourrissons permettant en théorie (et souvent en théorie seulement) de porter BB dès la naissance. 
Ces dernières années toutefois, des préformés réglables, en tissu d'écharpe (plus fluide, plus souple que de la toile) ont fait leur apparition. Le P4 de Ling Ling d'amour est LA vedette depuis sa sortie !
Les préformés comme les meï-taï peuvent rassurer ceux qui pensent, à tort, que les noeuds d'écharpe ne vont pas tenir et que le BB va tomber. 
Marques : P4 LLA, Manduca, Tula Toddler (pour bambins), JPMBB, Buzzidil, Emeibaby...

Je propose de nombreux préformés à la location

et les nombreux tests sont sur ce lien 



§§§§§§§§§§

Voilà un rapide tour d'horizon des moyens de portage physiologique les plus courants chez nous. Quel que soit votre choix et ce qui vous attire, il est important de connaître et respecter les règles de physiologie et de sécurité que rappelle l'association "Porter son enfant"  ici :
  • Le bébé est en position dite « assis/accroupi » : c’est la position naturelle que le bébé prend quand on le blottit contre soi, qui lui permet de s’agripper et de s’ancrer sur le porteur (dos arrondi pour le respect de la cyphose dorsale du bébé, en appui sur ses fesses – jamais sur son entrejambe ni sur ses pieds -, bassin naturellement basculé, genoux repliés à hauteur de nombril, cuisses orientées vers le haut et plus ou moins écartées pour le respect des hanches, sans forcer, selon l’âge et en fonction du bébé, tête dans l’axe de sa colonne vertébrale).
  • Le dos du bébé doit être bien maintenu par le tissu afin qu’il ne s’affaisse pas.
  • L’installation dans le porte-bébé est soignée et bien réglée, le
    nouage réalisé avec soin et le tissu bien tendu si c’est en écharpe ou autre porte-bébé à nouer.
  • Le bébé porté devant est porté assez haut pour respecter votre dos et pour lui permettre de caler sa tête contre votre sternum (à portée de bisous).
  • Il est recommandé d’être à l’écoute de ses sensations et de ne pas hésiter à varier les systèmes de portage, les positions ou les nouages si vous ne vous sentez plus confortable avec celui que vous utilisez. La morphologie du porteur et du bébé, les préférences de chacun sont aussi à prendre en considération.
Ces règles de physiologie de base ainsi que celles relatives à la sécurité peuvent vous être apprises par une personne compétente, expérimentée, idéalement formée,. Les monitrices de portage, que vous pouvez trouver sur différents réseaux (par exemple l'AFPB ici mais aussi PSETUA (maintenant TELP), Porter simplement, Porter en toute simplicité,.. ) sont formées pour vous conseiller selon votre morphologie, vos habitudes de vie, vos préférences, vos contraintes..Elles ont souvent plusieurs modèles à disposition. N'hésitez pas à vous inscrire à un atelier de portage, cela désacralisera le truc et fera tomber vos craintes si vous en avez.
(((((((Petite parenthèse...si vous avez comme moi, la malchance d'avoir un BB RGO qui souffre, qui ne veut qu'être porté, mais qui ne sait pas comment s'installer et être soulagé, il est possible que votre portage soit un peu différent, le dos moins arrondi, les genoux moins relevés, la tête plus haute presque dans votre cou........c'est Normal !))))))
Avant de finir, sachez qu'une fois que l'on tombe dans le portage, il est fréquent qu'on devienne addict' comme je le disais au début, mais ce n'est en aucun cas une fatalité, et puis après tout pourquoi pas, certaines collectionnent les chaussures, pourquoi pas les écharpes !


Voilà les mamans, les nounous, vous savez tout pour oser vous lancer ! Je ne peux pas vous garantir que ça remplacera la poussette 4 places (si si ça, existe !! je n'ose même pas la regarder en photo celle-là ) mais elle n'en aurait plus que 3, et puis vous pourriez éviter de sortir la poussette sous la pluie, arriver en retard, et aussi porter un cosy VIDE et n'y installer votre BB qu'une fois que vous êtes arrivée à votre RV gynéco.. Etc etc, vous voyez de quoi je parle.
Pour en savoir encore plus sur le portage, vous pouvez visiter ce site joliment fait et très fourni : Porter son enfant.

Je prépare pour ma part une deuxième partie à ce guide : les porte-bébés moins courants, porte-bébés d'appoint, porte-bébés du monde.

ma page FB : c'est là ! 

3 commentaires:

  1. j'avoue que meme en tant qu'assmat j'ai eu porté les tout petits dans le porte bb

    RépondreSupprimer
  2. merci! parce que c'est vrai qu'on ai vite perdu dans tous ces modeles!

    RépondreSupprimer

Vous pouvez tout à fait laisser un commentaire sans vous inscrire ! Pour cela, il suffit de choisir "Anonyme", tout en bas dans le menu déroulant.
Si vous n'y arrivez pas, envoyez moi votre commentaire par mél ;-) juste1truc@gmail.com
merci