lundi 4 juin 2018

"Praliné  ! c'est écrit "praliné", papa !" s'exclame-t-elle, fière et joyeuse.


On a tourné la tête. Occupés qu'on était à s'attabler tandis que Papa Clyde portait miss Koala en porte-"bébé" P4 preschool le temps qu'il restait pour finir de cuire notre plat du dimanche. 
On a tourné la tête, ne sachant où regarder. Ne sachant pas de quoi elle parlait. D'autant qu'elle parlait à son papa !
Et elle lui a dit "là, papa en haut, regarde", et elle lui a tiré sur les cheveux pour lui faire lever la tête (oui c'est cet effet que produit sur vous votre enfant lorsque vous le portez sur votre dos et qu'il décide d'exercer des tests capillaires) : elle a alors pointé de son index une boite de chocolats, échouée, oubliée là depuis...hum, déjà le Noel d'avant. Je déteste le gâchis, mais j'avoue que je déteste aussi nettoyer le dessus de mes placards de cuisine.

portage p4 preschool ling ling d'amour préformé montessori


Elle l'a bien repérée, cette boîte, plus près qu'elle n'était que d'ordinaire de ces hauts de placard, et elle a lu.


Ca fait un moment qu'on la voit lire pas mal de choses mais là, j'avoue qu'elle nous a surpris. Je ne saurais pas dire pourquoi, tant c'est déjà épatant en tant que tel de voir son enfant de moins de 5 ans lire !


Voyant qu'il y avait un autre mot dessus, elle a alors appliqué sa méthode favorite, celle qu'elle aime et qui est si facile, si plaisante, si logique qu'elle aime le faire tous les jours, comme ça, juste pour le plaisir (et uniquement pour le plaisir) : écouter les sons que produisent les lettres.


Car c'est bien cela, la grande joie de la situation, c'est que Miss Koala apprend à lire toute seule sans être scolarisée.
Aaaaah on en entend, des choses, on en a entendu, surtout, lorsqu'on a décidé , la première année (de maternelle) de ne pas l'inscrire en PS. Beaucoup de choses entendues...Et tous ceux qu'on n'a pas entendu, occupés qu'ils étaient (sont ?) à parler derrière notre dos en ne comprenant toujours pas cette décision à contre-courant (mais pourquoi s'entêtent-ils ?? ils ne savent pas ce qu'ils lui font louper)
Et bien si, on le sait bien, et c'est très bien ainsi. L'IEF, comprenez "instruction en famille", ou encore "école à la maison", "unschooling", cette aventure magique.


On sait surtout ce qu'on lui apporte, à notre miss à bouclettes de presque 5 ans qui sait déjà pas mal lire : la spontanéité. La liberté. La confiance. la joie d'apprendre. le plaisir. L'école de la vie !



Miss bouclettes n'aime pas écrire, mais elle adore lire. Comme son frère, comme sa sœur, quand ils étaient encore plus jeunes qu'elles. Vous pensez que c'est à cause de nous ? ou grâce à nous ? qu'on lui apprend ? qu'on a des bouquins de méthodes cachés dans nos tiroirs, qu'on s'en défend mais que c'est bien nous qui lui apprenons, car un enfant ne peut pas apprendre à lire seul ?
Et bien Si, il peut, et il peut même très jeune, et très bien !
Car apprendre à lire, c'est d'abord apprendre à entendre, écouter. Miss Koala écoute les sons. Le son des lettres. Pas le nom qu'on leur donne hein. Bien le son qu'elles produisent.


Je le savais, tout ça, mais justement, comme je ne voulais pas "faire l'école de façon formelle" à ma poupette, j'avais remisé cette notion très juste (mais pas appliquée à l'école) loin loin quelque part.
Mais elle est revenue au premier plan l'été dernier, lorsque j'ai lu le fameux livre de Céline Alvarez.
Depuis ce jour, les B sont devenus des "be" (sans insister sur le "e", les D des "dd", etc etc.
Si vous appelez les consonnes par un nom, alors l'enfant ne pourra pas voir la liaison avec les voyelles, et comment se prononcent les mots.
Toutes les consonnes sont juste des sons et n'ont pas de nom, ce qui a permis très très vite à miss bouclettes de commencer à dire à voix haute "pe i a ne o - piano !", sans même avoir de support écrit, d'ailleurs.

Montessori est officiellement entrée dans nos vies.

Les débuts de la lecture étaient là.  Forte de sa période sensible, miss bouclettes a vite évolué.

Miss koala apprend toute seule, dans la JOIE. Ses supports ? Tous les objets de la vie. Brique de jus de fruits, machine à laver, livre (un des siens), revue, emballages, boîtes .. tout y passe.
Même quand elle n'a rien sous les yeux, je l'entends parler en décortiquant les lettres. Elle a tout pigé, ma puce.

Pour ce qu'elle aime moins, l'écriture, je lui fais parfois (mais pas assez) travailler son geste graphique en lui faisant tracer de grandes lettres (notamment les boucles) dans un bac de semoule . ça l'amuse ! Et moi ça me rassure.
Mais je me remémore qu'un enfant apprend naturellement à lire avant de parvenir à écrire, le geste graphique étant..extrêmement compliqué, en fait !

Pour toutes ces notions, pour mieux comprendre ce que j'explique si mal, référez-vous au livre de Céline Alvarez, ou tout simplement à la méthode Montessori.
C'est tellement logique, tellement EVIDENT ! Et tellement facile, du coup.

Bref, notre poupée est heureuse, et nous aussi. Elle apprend énooormément de choses depuis qu'elle est...née (?). Toute seule, en observant, en déduisant. Convaincue des vertus et de la force des "apprentissages autonomes", je n'ai pas voulu lui faire "l'école à la maison", me transformer en maîtresse. je n'en ai ni les capacités, ni l'envie, ni le temps. Et en fait, il n'y a pas besoin.

voilà, je vous reparlerai de cette fameuse IEF toujours plus mise à mal (au fait, ce n'est pas "l'école" qui va devenir obligatoire à 3 ans mais bien "l'instruction") et qui nous fait, à nous, tellement de bien.

Ma Poupée sait lire depuis le début de l'année, quelques mois avant 5 ans, et elle adore ça.

ps : cette anecdote a été écrite début 2018 et est publiée en juin, entre les deux miss Bouclettes n'a fait que progresser et nous émerveiller, elle a compris les lettres muettes, les "des", les sons complexes, je vais lui afficher quelques digrammes plus évolués au mur (oin, gne etc) mais elle se dépatouille toute seule. Et s'éclate ! C'est ça, qui compte le plus !
Ce n'est pas lire pour lire, encore moinspour nous faire plaisir, mais lire pour comprendre le monde, pour se sentir acteur, pour se sentir fier(e) !

Merci, Montessori !


Et merci la non-sco, car cela n'aurait jamais été possible sinon. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez tout à fait laisser un commentaire sans vous inscrire ! Pour cela, il suffit de choisir "Anonyme", tout en bas dans le menu déroulant.
Si vous n'y arrivez pas, envoyez moi votre commentaire par mél ;-) juste1truc@gmail.com
merci